-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

" Lilith "
Lilith
Messages : 53
Who am i !

Guide du parfait Magicien Empty

Guide du parfait Magicien

MessageSujet: Guide du parfait Magicien Guide du parfait Magicien EmptyDim 22 Mar 2020 - 3:58

Le Guide
C'est quoi?


Les bases du RPG


Le rpg c'est quoi?

Il a pour but, d'incarner un personnage fictif, de le faire vivre comme nous le voulons, de lui créer une histoire, une biographie, de prévoir, sa mort, sa naissance etc. Les RPG peuvent parfois, nous aider à nous échapper du monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. On peut jouer un personnage d'une série, ou d'un manga, ou d'un livre, qui nous a profondément marqué, et changer sa destinée. Ou bien incarner une personne inventée de toute pièces et changer les choses autour d'elle. Car il est évident qu'une fois que les joueurs sont installés, le monde dans lequel ils se trouvent va forcément changer un peu de la version original. Mais Lilith vous le dira :

C'est un monde étrange, mes enfants. Oui oui. Ou vous n'êtes plus derrière un écran en train de taper à toute vitesse sur votre clavier. Vous entrez dans un nouvel univers, et vous devenez quelqu'un d'autre. Pourquoi? Pour écrire des histoires avec d'autres personnes, faire vivre des aventures à ces êtres que vous êtes devenus. Vous amuser, en somme, avec des gens qui peut-être, seront vos amis de demain ~


Aide à la création


Oui, c'est une aide à la création, parce que tout le monde n'a pas pour habitude de créer un personnage avec autant de choix possibles. C'est pourquoi je vais vous donner quelques pistes.

Tout d'abord, il vous faut décider ce que sera votre personnage. Est-ce qu'il sera un moldu, un sorcier, un sataniste, un ancien, ou une créature magique. Ensuite, vous devrez déterminer son origine, car oui, nous ne sommes pas uniquement au Royaume-uni. Ici, tout est absolument possible, vous pouvez être issu d'une contrée orientale, d’Afrique, du Pérou, de la forêt Amazonienne, d'Ukraine... La seule chose qu'il faudra prendre en compte, c'est la culture de votre pays d'origine, et en connaitre un peu l'histoire, pour que vous ne fassiez pas d'anachronisme.

Là dessus, lorsque vous aurez cette idée bien précise, vous aurez le nom à choisir. Selon la contrée, il vous sera évidemment demandé un nom à consonance particulière, sauf dérogation spéciale (nommé selon un héro, un membre de la famille disparu etc...) Pensez que le nom est une chose très importante, surtout dans un monde magique. L'appel d'un nom avec assez de puissance et d'émotion pourrait vous sortir quelqu'un d'impérium, par exemple, ou d'un sortilège de confusion. Votre nom peut vous sauver.

Ensuite, votre talent. Je ne dis pas que vous serez dés le début un maître en occlumencie, ou animagus, ou quoi que ce soit. Là, il faudra respecter l'âge et l'expérience. Mais nous avons tous, joueurs comme personnage, quelque chose dans lequel nous sommes bons, parce que c'est une passion, ou quelque chose qui nous tiens à cœur. Cela peut-être de la magie, ou une activité non magique, parce qu'il faut savoir que dans ce monde, la magie est absolument partout, et par conséquent, la musique, le dessin, la cuisine, tout est lié à la magie. Tout peut-être un talent A Little. L'exemple le plus courant qui me vient, c'est que beaucoup voudront maîtriser les éléments, c'est normal, mais dans ce cas, il vous faudra une spécificité dedans. Un élément qui vous ressemble, et que vous animez d'une façon bien à vous. Ce talent sera probablement là depuis votre enfance, endormi, ou bien déjà en éveil pour des raisons que vous aurez choisi.

Une fois que l'identité de votre personnage sera dévoilée, pensez à vous choisir un avatar qui corresponde à son âge ainsi que son apparence, s'il vous plait. Les anciens ainsi que les créatures magiques peuvent avoir plusieurs formes, alors n'hésitez pas à le faire valoir.

Et à présent, le caractère de votre personnage. Je vous conseille d'aller vous renseigner dans les annexes afin que tout soit très clair. Pour les sorciers, votre baguette doit refléter votre personnalité. N'oubliez pas que malgré la magie, vous êtes de simples mortels, et par conséquents, vos qualités n'ont d’égal que vos défauts. Pensez à dire ce que votre personnage aime, ou n'aime pas, parlez de ses liens familiaux, comment il se comporte en public, ses passions, ses jeux, ses petits secrets. Tout doit être évoqués. Il faut que ce soit un livre ouvert. De même, pour les anciens qui maîtriserait une métamorphose humaine, vous ne pouvez pas choisir n'importe quel animal, il sera votre totem, celui de votre clan, même, peut-être. S'il vous plait, pas de Mary sue ou Gary stu, nous avons décidé de favoriser l'auto-modération, ce n'est pas pour accueillir ce genre de personnage. On peut être doré de multiples talents et pouvoirs sans être le roi du monde, il faut juste bien l'amener. Pour les satanistes, n'oubliez pas que vous pouvez aussi avoir des origines extérieures au couvent, et par conséquent, ne pas avoir le même regard que les autres sur vos coutumes, vous pouvez les apprécier, ou les craindre.

L'histoire de votre personnage devra être claire et concise. Les moments de flous volontaire, avec accès à de nouveaux dons par la suite ne sont pas autorisés. Cependant, je vous rappelle que nous sommes en pleine seconde guerre mondiale, vos origines vont naturellement impacter sur ce fait, comment verrez vous cette guerre? La craignez vous? Êtes vous concernés? Ou bien dans un endroit bien trop loin pour être véritablement une cible des Nazis et de Grindelwald? Si votre famille, ou votre groupe est particulier, comment vivez vous dans votre pays? Pourquoi y êtes vous? Parlez nous de tout ça. De votre naissance jusqu'à maintenant, tout doit être énuméré, et n'hésitez pas à mettre quelques petites anecdotes croustillantes, Lilith adore ça, et a tendance à les récompenser de quelques petites surprises ~

Evidemment, une fois que votre fiche sera totalement remplie et validée, il vous restera quelques petite choses à faire pour être en règle. Nous vous le demandons afin que tout le monde puisse être à jour sans se perdre. Il vous faudra recenser votre personnage dans les divers endroits possibles. Déjà, pour vous assurer que votre avatar soit bien à vous, et que personne d'autre ne l'utilisera pour un autre personnage (sauf cas de personnage jumelés.) Ensuite, vous aurez les effectifs, où vous devrez vous recenser, mais aussi le bottin des pouvoirs, si vous possédez quelques dons particuliers qui vous ont été accordés. Si vous être un maudit, aussi.(Les lycanthropes ne sont pas des créatures magiques, contrairement à ce que disent les livres, mais bien des êtres vivants infectés, c'est donc une malédiction.)  

Par la suite, vous sera demandé donc une chronologie de rp, à vous de savoir si vous désirez la détailler, ou seulement mettre l'ordre de vos rps, datés, afin que vous ne puissiez pas vous tromper dans vos jeux. La fiche de liens, à l'image de la chronologie, sont là pour vous apporter un model bien précis, mais il ne vous ais pas interdit d'en utiliser d'autres, à condition que tout soit complet et que ça ne déforme pas le forum...

Et maintenant que tout est bon, si vous désirez faire une demande de lieux, pour avoir votre maison à vous, c'est évidemment possible. N'hésitez pas à en faire la demande, et de nous fournir une petite description, afin que l'endroit soit créer en bonne et due forme.

Il ne vous reste plus qu'à vous lancer!


Soutien rp


Nous n'allons pas totalement vous guider non plus, seulement vous offrir quelques bases, afin que vous ne soyez pas perdus pour les petits nouveaux, et que les anciens se rappellent que les gros pavés sans espace, c'est terrible.

Lorsque vous démarrez un sujet, postez un contexte à cette rencontre, cette aventure. N'oubliez pas la date précise, par ailleurs, y compris si c'est un flash-back. Ensuite, placez le décors et les protagonistes si vous désirez jouer des pnjs Wicked pour faire plus de vie. Pensez parfois à nous donner votre tenue vestimentaire. ça peut détonner si vous êtes en Angleterre et que vous portez une tunique par dessus un sarouel, ou un sari, ou un yukata par exemple...

Petit détail qui est agréable, définissez bien la couleur, ou votre façon d'écrire les dialogues de votre personnage, ça permet d'identifier ses paroles plus vite. Si nous avons 20 lignes hors dialogue minimum, nous n'avons pas vraiment de maximum. Pensez juste à rendre votre texte visible si vous faites des pavés ^^

Pour les fautes, comme dit dans le règlement, nous n'aimons pas trop ça. Mais nous savons que personne n'est parfait, c'est pourquoi vous pouvez vous aidez de nombreux sites comme bonpatrons, ou même via office. Petit plus, en dessous, vous trouverez le super tutoriel de notre staffienne Bai, qui s'amuse à le disséminer un peu partout sur les forums depuis quelques années.

Et si malgré cela, vous avez encore du mal, vous pourrez demander l'aide d'un membre du staff, ou d'un de nos vieux membres que vous savez doués. L'entraide est une des meilleures choses qui soit!



:copyright: Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Lilith "
Lilith
Messages : 53
Who am i !

Guide du parfait Magicien Empty

Guide du parfait Magicien

MessageSujet: Re: Guide du parfait Magicien Guide du parfait Magicien EmptyDim 22 Mar 2020 - 4:06

Tutoriel
Aide à l'orthographe



Ceci sera un petit tutoriel pour vous aider à formuler vos fiches et vos rps plus facilement tout en évitant un maximum de fautes !

Je sais que certains ont du mal, et qu’en soi, ce ne sont pas des cours dont vous avez besoin, mais d’astuces pour vous aider. Il en existe beaucoup, et je vais vous donner les plus connues en dessous, après, libre à vous d’en trouver d’autres !

Petites astuces rapides




• Les « à » et les « a »



Le « a »   sans l’accent est la représentation courte du verbe avoir… qu’il soit placé en auxiliaire ou pas, sa fonction ne change pas. En revanche, pour vous aider à   savoir s’il faut mettre un accent, vous pouvez changer de temps et mettre au passé.

Il y a  des fraises dans le jardin => Il y avait   des fraises dans le jardin.

Ici, il n’y a donc pas d’accent. En revanche…

À   chaque magicien, sa particularité.


• Les « et » et les « est »




Ici, il faut distinguer le « et »   du verbe « être ». Chose qui peut se faire facilement si dans notre phrase, on y ajoute « et puis ».  
Teddy mit de la mayonnaise, des asperges, et  des haricots. => Teddy mit de la mayonnaise, des asperges, et puis des haricots… Si le « puis » fonctionne, ce n’est donc pas le verbe être qui se trouve là.

Et pour vous aider encore un peu, vous pouvez remplacer le sujet à la 3e personne par un sujet à la première, si ça fonctionne toujours, c’est que vous employez correctement le verbe être.

Edward est un Sorcier=> Je suis un Sorcier


• Les « se », « ce », « ceux »



Pour ceux   là, c’est une bonne chose que de l’utiliser en plus.

Le « se »   est un pronom réfléchit, il permet de désigner une action que nous faisons pour nous même, ou une action qui nous arrive. Pour s’aider, on peut changer la phrase de temps et la mettre au passé. Exemple :

Tom se fait mal en s’entraînant. => Tom s’était fait mal en s’entraînant.

Le « ce »   est un déterminant démonstratif, c'est-à-dire qu’il permet de désigner quelque chose d’attendu, de visible, que l’on peut montrer du doigt (Même si ce n’est pas très poli…) Exemple :

Albus connaissait ce garçon blond. => Ce garçon  étant celui-là. Il le montre plus ou moins, même si ce n’est que dans ses souvenirs qu’il le montre.

Jenny avait vu ces hommes, ceux-là même qui attaquaient la ville. Là, on montre les hommes en question, parce qu’on les voit agir, et comme ils sont plusieurs, ceux est un démonstratif pluriel.



• Les « s’est », « c’est », « ces » et « ses »


Le « s’est » est encore un pronom réfléchi, donc il permet de désigner un acte fait par soi, pour soi, ou contre soi.

Il s’est  pris un mur en combattant le mage noir.

La guerre contre Grindelwalds’est  enfin terminée… (C’est  se + le verbe être, en vérité.)

Le « c’est »   est une fois de plus un démonstratif.

C’est  le professeur Dumbledore… (Cela + être)

C’est la fin des haricots !

Le « ces »  , justement, est un autre démonstratif pluriel, mais plus évasif. Il montre vaguement, au lieu de pointer du doigt.

Ces créatures semblent plus dangereuses que celles qui nous ont attaqués hier.

Le « ses »  est ici, un pronom possessif, pour désigner plusieurs objets appartenant à quelqu’un.

Les boucles d’oreilles de Minerva=> Ses   boucles d’oreilles.


• Les « où » et  les« ou »


Le avec accent est un indicateur de lieu. Il peut indiquer une localisation géographique, mais aussi physique. Par exemple :

se trouve le couvent noir?

avez-vous mal ?

Et le ou   restant, est une conjonction de coordination, c’est lorsqu’on nous offre la possibilité de choisir. Pour s’aider, ou peut y ajouter « bien » à la suite, soit « ou bien » . Exemple :

Tu préfères le chocolat ou la vanille ? =>Tu préfères le chocolat ou bien la vanille ?


• Les « temps », « t’en », « tend » et les « tant »



Le   « temps » , est en effet dirigé vers la météo ou bien encore la course contre la montre, donc on peut mesurer les heures. Exemple :

Quel temps   fait-il à Hong-Kong ?

Combien de temps faut-il pour aller jusqu’à la frontière Allemande?

Le « t’en »   est un verbe d’action contracté, il se montrerait sous « tu en avoir » avec le sujet de la conversation au milieu. Pour aider, je vais mettre les sujets des exemples entre parenthèse.

Il t’en  a parlé ? (des attentats à Londres)

Je t’en ai montré quelques unes… (des baguettes)

Le mot « tend » est juste une façon de conjuguer le verbe tendre. Exemple :

Il doit tendre  la main => Il tend la main (C’est au présent, mais plus bas, je ferais un récap des conjugaisons principales.)

« Tant » est un adverbe indicateur de quantité. Avec un verbe ou un nom complément, il donne une grande importance à la chose qui en est le sujet. Exemple :

Tant de folie pour parvenir jusqu’à Grindelwald.

En phrase interrogative ou négative, il indique une égalité en quantité, intensité ou importance avec quelque chose/quelqu'un qui sert de référence pour une comparaison :

Cela n'inquiétait pas Albus tant que les satanistes restaient cachés.

Il peut aussi exprimer une quantité indéterminée à titre d'exemple :

Supposons qu’un sorcier gagne tant de Galions par mois… (On ne connait pas la valeur exacte, mais on suppose…)


• Le « son » « son » ou « sont »



Le « son »   précédé d’un sujet, est un adjectif possessif, il marque l'appartenance de quelque chose à quelqu’un, ou de quelqu’un à… quelqu’un. De ce point de vu, ça fait très esclave… (Le possessif sera vu autrement dans les aides à la conjugaison, plus bas…)

Son  badge d’officier de police.

« Le son » ,mot commun pour désigner le bruit, la musique, ou une simple note. C’est un son.  

Minerva entendit un son étrange en provenance des dortoirs.

Et le «sont » est un verbe, le verbe être, à la troisième personne du pluriel de l'indicatif présent.

Ils sont partis exterminer les centaures.


• Les « peu » et « peux/ peut »



Le « peu »   est un adjectif de quantité, c’est « pas beaucoup de » et il reste toujours singulier. On peut   l’utiliser quand on dit ne pas posséder une grande quantité de quelque chose.

Elisabeth n’acheta que peu de chocolat aujourd’hui…

Les « peut » ou « peux »   viennent du verbe pouvoir, de la première à la troisième personne du singulier.

Je peux  combattre des satanistes !

Tu peux rentrer à la l'école.

Il peut  retourner à Londres.


• Les « Qu'en », « quand » et « quant à »



Le « Qu'en »   est la contraction de « que en' » le « en » étant un sujet défini au préalable, ou bien donné après… Exemple :

Qu’en feras-tu ? De cette pierre philosophale?

« Quand » est un adverbe interrogatif. Il permet de se questionner sur le moment d’une action ou d’un événement.

Quand Tom a-t-il disparu?

Il peut aussi être précédé d’une préposition (De, depuis, jusqu’à, pour…)

Depuis quand Tom est-il porté disparu ?

« Quant à » est une locution prépositive qui met en relief un élément de la phrase. On peut l’utiliser pour changer de scène et passer à une autre dans un rp.

Quant à Elisabeth, elle s’inquiétait pour les deux frères…

Petit coin grammaire et conjugaison :



• Les conjonctions de coordinations :



- Mais / Où / Est / Donc / Or / Ni / Car


• Les adjectifs possessif, singulier et pluriel :



-Mon / Ton / Son

- Ma / Ta / Sa

- Notre / Votre / Leur

- Mes / Tes / Ses

- Nos / Vos / Leurs

Les temps et leurs modes



• Les modes de temps



Les modes


• Les temps simples



Un verbe conjugué à un temps simple est constitué d'un seul terme formé avec le radical du verbe qui reçoit les marques de mode, de temps, de personne et de nombre. Chaque mode compte un ou plusieurs temps simples.

Les temps simples


• Les temps composés



Un verbe conjugué à un temps composé est formé de deux termes : le verbe au participe passé et l'auxiliaire être ou avoir conjugué à un temps simple du mode. C'est l'auxiliaire qui porte ainsi les marques de mode, de temps, de personne et de nombre. Chaque mode compte un ou plusieurs temps composés. Pour conjuguer correctement un verbe à un temps composé, il faut connaître le participe passé du verbe et savoir à quel temps simple du mode se conjugue l'auxiliaire :

Les temps composés 1

Les temps composés 2



:copyright: Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The call of Darkness :: Administration :: Règlement du forum-